Mardi 10 mars 2015.

Nazca – Lima / 337 km.

Permettez-moi svp une petite familiarité : Vanessa, ma fille aînée a 30 ans aujourd’hui. BON ANNIVERSAIRE MA VANI CHERIE. JE T’AIME.

Merci pour tous vos commentaires. Je suis très surpris de lire que vous n’êtes pas parvenus à repérer les différentes figures vu que d’autres y sont arrivés. C’est donc que vous n’avez pas bien cherché ou pas pris le temps de le faire. Inutile de préciser qu’il convient d’abord de cliquer deux fois sur chaque photo afin de l’agrandir. Zoomez ensuite légèrement vers le centre de l’image et parcourez-la lentement. Vous ne pouvez pas ne pas trouver les figures. J’attends vos commentaires.

Suite à ma demande d’autorisation de survol du territoire péruvien, j’ai reçu un mail de la DGAC sur lequel était précisé chaque étape où j’avais prévu de m’arrêter. Je n’ai pas pris le temps de vérifier ces dernières. J’ai, comme d’habitude, parcouru très rapidement  le document. Je n’ai pas remarqué qu’il y manquait l’aérodrome sur lequel je souhaitais me poser après Nazca, un petit terrain ULM surnommé Cruz de Hueso situé à 40 km au sud de Lima. Chaque aéroport a reçu copie de ce document. En déposant mon plan de vol hier, le responsable m’a signalé qu’il ne pourrait pas me laisser décoller car ma destination n’était pas sur la liste établie par la DGAC. J’ai donc fait immédiatement un mail à Madame Montalván mais n’ai pas reçu de réponse. En arrivant à l’aéroport ce matin le responsable des plans de vol me demande si j’ai reçu une nouvelle autorisation incluant Cruz de Hueso. Négatif. Nous partons voir le directeur de l’aéroport à qui nous exposons le problème. Comme d’habitude, chacun se couvre et personne ne prend de décision. Il suggère d’aller trouver le responsable de la DGAC. Lui non plus ne veut pas se mouiller. Je suggère d’appeler Madame Montalván. Longue discussion d’où il ressort que Cruz de Hueso n’est pas un aéroport contrôlé, raison pour laquelle il ne figure pas sur la liste. Il n’y a toutefois aucun problème pour que je puisse aller m’y poser. C’est vendu.

Je paie 110 CHF de taxes, remercie et salue tout le monde puis décolle en 25. Je monte à 8’500 pieds et prends mon cap vers Lima. Il fait beau mais il y a une brume épaisse qui donne une très mauvaise visibilité. Je ne vois que très rarement le sol.

IMG_9912

On aperçoit la Cordillère dans le fond.

IMG_9911

J’espérais faire une chouette ballade le long de la côte mais je ne vois rien durant tout le vol. La visibilité s’améliore lorsque je descends.

IMG_9913

Je suis venu me poser ici car il s’y trouve un agent Rotax. Il s’agit d’un petit terrain avec une piste de 400 mètres et de 6 mètres de large. Je me pose en 11.

IMG_9915

Javier m’accueille avec beaucoup de gentillesse. Son mécanicien sera là demain pour essayer de trouver la raison de mes perpétuelles fuites d’huile et en profiter pour me changer les bougies. D’autres membres du club sont présents. Nous allons déjeuner tous ensemble avant qu’ils me ramènent à Lima où ils habitent tous.

Il y a à nouveau un problème avec le tracking qui ne donne aucune donnée. On s’en occupe. Merci de votre compréhension.

Demain visite de la capitale.