Jeudi 5 mars 2015.

Il pleut ce matin au réveil et le temps devrait être pire demain. Je suis las et fatigué d’avoir trop souvent des vols difficiles à effectuer. Demain vendredi si les conditions sont mauvaises je ne partirai pas pour Arequipa car j’en ai assez de me faire brasser dans tous les sens. En outre ici ça ne rigole pas, les nuages montent tellement haut qu’il ne faut même pas y penser. La météo annonce une très nette amélioration pour samedi.

À quelques minutes du centre-ville, je découvre la magnifique forteresse de Saqsaywaman qui du haut de son promontoire offre une vue superbe sur la plus belle ville du Pérou.

IMG_9692

Construite dans le courant du XVe siècle, sous les ordres de Pachacutec, à qui l’on doit l’expansion de l’Empire inca, elle fut ensuite agrandie par ses successeurs. En tout plus de 20’000 hommes y travaillèrent pendant plus de cinquante ans.

IMG_9687

Le site s’avère immense.

IMG_9691

En arrivant, je reste ébahi face aux trois remparts parallèles de plus de 600 mètres de long aux murs cyclopéens dessinant un impressionnant zigzag.

IMG_9699

Les blocs de pierre qui les composent atteignent parfois des tailles gigantesques (le plus gros pèse 360 tonnes) et sont assemblés entre eux avec une précision ahurissante, s’encastrant à la perfection dans un enchevêtrement d’angles que je ne me lasse pas d’admirer.

IMG_9690

Ils proviendraient d’une carrière située de l’autre côté de la colline, impossible de savoir par quel miracle une civilisation qui ne connaissait pas la roue a réussi à les acheminer jusqu’ici.

Juste à côté la statue du Cristo Blanco domine la ville.

IMG_9703

Des paysans mécontents de l’absence de soutien du gouvernement suite à la perte de leur récolte pour cause de mauvaises conditions météo ont scié un arbre à la tronçonneuse et l’ont fait basculer sur la route puis ont déversé une multitude de cailloux sur la chaussée pour le plus grand bonheur des policiers.

IMG_9705

Le Puca Pucará est un site archéologique situé à quelques kilomètres. Il s’agit des ruines d’une construction militaire ayant fait partie du système de défense de Cuzco sous l’empire inca. Cette forteresse se composait de grands murs, de terrasses, d’escaliers et de rues bordées de trottoirs.

IMG_9712

Partout sur ces différents sites des artistes monnaient leurs talents.

IMG_9700

IMG_9701

Je rejoins ensuite à pied, par d’étroites ruelles, le quartier de San Blas, « Saint Blaise ».

IMG_9747

Comme de nombreux autres anciens quartiers du centre historique, il a été transformé en anciennes Doctrines d’Indiens par les Espagnols.

IMG_9756

Il s’agissait de lieux où l’on rassemblait les indigènes pour mieux pouvoir les évangéliser et c’est pour cela que l’on se retrouve avec autant d’églises coloniales à Cuzco… près d’une trentaine.

Il était donc logique que San Blas ait la sienne.

IMG_9752

Elle est unique et célèbre pour sa chaire, taillée dans une seule pièce, d’une facture exceptionnelle.

IMG_9754

Dressé au centre de la capitale de l’empire inca, le Temple du Soleil ou Qoricancha était le temple le plus sacrée des incas. Il était le théâtre de cérémonies importantes des souverains incas : mariages, sacres, funérailles. C’est là que leurs momies étaient conservées, assises sur des trônes en or. Ce temple était orné de pierres précieuses, de tonnes d’or, de plaques d’argent. Une quantité impressionnante de richesses qui attira les convoitises des espagnols et qui précipita l’empire inca vers sa chute, suite aux pillages et aux massacres de personnalités pour qu’elles révèlent d’autres temples, villes et cachettes d’or.

La porte principale, ornée de motifs d’or et d’argent, s’ouvrait sur un grand sanctuaire. Au-dessus de l’autel, étincelait un grand disque d’or, censé représenter le Soleil. Il était placé de telle manière que les rayons du soleil levant le frappaient et le faisaient resplendir.

À l’arrivée des espagnols, il fut rasé et pillé de fond en comble. Les plaques d’or couvrant les murs furent arrachées et les momies des anciens incas profanées. Il ne resta debout que les fondations qui, peu après, servirent d’assise à la construction de l’église et du couvent Santo Domingo.

IMG_9757

IMG_9761

Les restes du Temple du Soleil reconstruits à l’intérieur de l’église.

IMG_9760