Vendredi 20 février 2015.

La Paz – Santa Cruz de la Sierra.

Bonjour à tous. Que de choses se sont passées depuis avant hier. Commençons par le début : en rentrant de Copacabana mercredi j’appelle les bureaux TNT à La Paz afin de demander des nouvelles de mon colis. On me répond qu’il sera livré vendredi. Je rappelle un peu plus tard afin d’avoir un peu plus de détails sur l’heure d’arrivée et c’est alors qu’une autre personne m’annonce qu’elle ne voit pas où il se trouve. Elle va demander des éclaircissements à Santiago où il est censé se trouver. Je dois la rappeler jeudi vers 11 heures. Elle envoie un mail à tous ses collègues.

Estimados colegas :

Por favor su asistencia en este tema el cliente está molesto por la demora y la falta de información el tiene que hacer un viaje mañana a otra ciudad. URGENTE

 Patricia Martinez O.

Frontline LPB
Customer Service

Jeudi à 10 heures je reçois du Chili copie du message suivant : ils n’ont pas cet envoi, des recherches ont été faites sans résultats positifs.

Estimada Patricia, 

Gonzalo Zamorano debe informarnos búsqueda en bodega de Clearance SCL, en nuestro caso HUB SCL no tenemos este envío, realizamos busqueda sin resultados positivos ! 

Saludos, 

Je sens que le colis est perdu. J’envoie un mail chez Aerospool en leur demandant de refaire partir un nouveau régulateur vendredi matin. Ils me répondent qu’ils ont parlé à TNT et que le colis n’est pas perdu mais a seulement du retard dans la livraison. Je devrais avoir des nouvelles très rapidement.

Good morning Eric, 

As far as we speak to TNT, the parcel is not lost but it has delay in delivery.

More information about delivery time will be known within today. 

I will inform you promptly.

Best regards,

Erika Pernišová
Aerospool, spol. s r. o.

Je n’y crois plus. Je sens que le colis est vraiment perdu. Je décide de quitter La Paz, j’en ai assez de cette ville où je suis depuis presque une semaine. Je choisis de retourner à Santa Cruz où se trouve Joaquin. Je prends un vol à 14 h 40 et y parviens 1 heure plus tard. La confirmation est arrivée entretemps : pas de résultats positifs à la recherche (image à la une). Une 2ème arrive 3 minutes plus tard.

De: Cristian Gomez [mailto:cristian.gomez@tnt.com
Enviado el: viernes, 20 de febrero de 2015 02:00 p.m.
Para: Rodrigo Castro
CC: Patricia Martinez O; Gonzalo Zamorano; adriana.kesziova@tnt.com; ‘Clara Giacomini’; ‘Claudio Rojas’; deliver.ops.lpb.1@tnt.com; ‘Gonzalo Zamorano’; guilloud.eric@gmail.com; ‘Leonardo Casellato’; ‘Mauricio R Rodriguez R’; ‘Patricio Gonzalez’; patricio.loyola@tnt.comSupportSK@tnt.comtransport.ops.scl.1@tnt.com; Roberto Arriagada; Cristhian Gaete; Pablo I Gonzalez; Carlos Morales; Carlos Munoz
Asunto: RE: 907694550 — update the system

Por nuestra parte tampoco tuvimos resultados positivo a nuestra busqueda..- 

Best Regards / Saludos

Cristian Gomez Barrera 
HUB Import Supervisor 
Import HUB

J’ai heureusement anticipé, appelé un service center Rotax en Equateur, insisté pour qu’on m’envoie un régulateur très rapidement. Il devrait être mercredi 25 à 12 heures dans les bureaux DHL de La Paz. Entretemps je raconte mes problèmes à Joaquin. Ni une, ni deux, il cherche et trouve un distributeur Rotax en Floride qui a la pièce en question, organise une livraison express pour demain samedi à un de ses amis qui est sur place mais vit à Santa Cruz et rentre dimanche. J’aurai donc un réducteur lundi matin ici à Santa Cruz. Cela m’évitera un aller-retour à La Paz. Joaquin va se faire envoyer celui qui arrivera d’Equateur chez lui et nous devrions nous revoir soit dans les Caraïbes ou au Brésil dans un peu moins d’un an. Eh oui j’ai bien l’intention de re-déposer une demande pour le Brésil d’ici novembre, nous verrons si j’ai alors plus de chance !

Je tiens ici à rendre le plus grand des hommages et à remercier Monsieur Joaquin Aguirre. De ma vie, je n’ai jamais rencontré personne aussi incroyable, plus généreuse, dévouée, prête à l’impossible pour vous venir en aide. C’est uniquement grâce à lui si j’ai pu obtenir mon autorisation de survol et d’atterrissage ici en Bolivie. Ce sera également grâce à lui si je peux continuer ma route rapidement. Merci du fond du coeur Joaquin. Je te suis infiniment reconnaissant.

Nous dînons ensemble avec Tania sa femme, aussi adorable que lui. Il me parle de son pays, des difficultés d’y vivre et d’y faire du business. Demain il m’emmène avec son Lancair à Concepción.