Lundi 9 février 2015.

Je pars récupérer ma batterie puis rejoins l’aérodrome où je la réinstalle sur ma machine. Je quitte mon bébé avec tristesse en lui disant que l’aventure n’est pas terminée et que je le retrouve au plus tard dans 5 à 6 jours.

Je continue ma visite de la ville. La Recoleta, couvent mais aussi ancienne prison et ancien musée, est située sur les hauteurs. Elle fut construite en 1601 par l’ordre des franciscains. On y jouit d’une très belle vue sur la cité (image à la une).

IMG_9083

L’église Santa Barbara se trouve sur la Plaza de la Libertad. Elle a la particularité d’abriter un hôpital du même nom.

IMG_9078

Le théâtre de Sucre donne également sur cette place.

IMG_9079

A quelques km du centre se trouve le plus grand gisement paléontologique du monde.

IMG_9090

Quelques 5’055 traces de pas de dinosaures vieilles de plus de 68 millions d’années ont été mises à jour en 1’994.

IMG_9092

A 300 m de Cal Orck’o, le Parque Cretácico permet de s’informer sur divers sujets paléontologiques, tels que l’extinction des dinosaures ou la migration des animaux. Le parc offre une promenade au milieu de représentations de dinosaures de taille réelle, dont la plus grande sculpture de dinosaure au monde, un titanosaure de 36 m de long et 18 m de haut.

IMG_9087

Une charmante dame accepte de se laisser prendre en photo.

IMG_9089

Une maison pleine de charme.

IMG_9098

IMG_9100

IMG_9101

La chapelle est attenante.

IMG_9096

J’adore ces couleurs vives.

IMG_9085

A Sucre les techniciens de surface sont des techniciennes. Elles sont habillées en orange ou en rouge et portent toutes le chapeau traditionnel.

IMG_9081

On y travaille en plein air.

IMG_9080

Demain vol en avion de ligne vers La Paz.