Jeudi 1er janvier 2015.

Cela fait 2 mois aujourd’hui que je suis parti. J’ai fait 31 étapes sur les 200 que va compter le voyage.

J’ai volé cet après-midi en ce premier jour de l’an mais je n’ai pas envie de vous laisser contempler mes photos, ni ma vidéo d’ailleurs. Pourquoi me direz-vous ?  Tout simplement parce que je ne pense pas être capable, d’ici la fin du voyage, de vous montrer des paysages plus beaux, plus grandioses, aussi uniques et exceptionnels. Je pense sincèrement que j’ai fait là le plus beau vol de ma vie. C’était sublimissime.

Si je vous montre toutes ces merveilles, le reste du voyage risque d’être fade. Non il faut que vous voyiez ça, c’est trop beau. Gardez en mémoire que vous aurez vu le plus beau, c’est ainsi. Cela aurait dû arriver vers la fin du voyage. Malheureusement la Patagonie est à l’extrême sud de l’Amérique du sud !!

Pourtant la journée a mal commencé. Le ciel était très couvert ce matin lorsque je suis allé me balader en ville.

IMG_8112

IMG_8110

IMG_8113

J’ai dû attendre 15 heures pour qu’il y ait un semblant de soleil. J’ai commencé par le Perito Moreno. Le contrôle m’impose 8’000 pieds et pas en-dessous car c’est un parc naturel et le bruit dérange. Il se trouve qu’ils n’ont que très peu de radars en Argentine. On vous demande sans cesse votre radial, votre distance jusqu’à destination et votre altitude. Voila ce que ça donne de là-haut, de 8’000 pieds donc !

IMG_8122

On voit très bien le glacier qui rejoint presque la terre en face.

IMG_8120

C’est là que se crée cette soudure puis cet effondrement du pont de glace qui a lieu tous les 4 à 5 ans.

IMG_8124

En chemin vers Upsala j’aperçois un autre glacier.

IMG_8125

L’étendue de ce parc est énorme. Les surfaces et les distances sont colossales. Les Alpes me paraissent désormais minuscules. Le glacier d’Upsala est connu pour le rapide recul de son front glaciaire que beaucoup considèrent dû au réchauffement climatique.

IMG_8128

Je vous laisse admirer les différences de couleur des lacs. C’est à peine croyable.

IMG_8132

IMG_8136

Je continue plus au nord.

IMG_8134

C’est gigantesque, énorme !

IMG_8137

Il y en a de tous les côtés.

IMG_8138

Le cerro Fitz Roy, également connu sous le nom de cerro Chaltén est un énorme monolithe de granite ayant une forme pyramidale situé dans le parc national Los Glaciares, près du village d’El Chaltén, à la frontière entre l’Argentine et le Chili.

IMG_8141

Ne vous y trompez pas, son ascension est excessivement difficile. Il est conquis pour la première fois par les alpinistes français Lionel Terray et Guido Magnons en 1952. Terray avec d’autres très grands noms de l’alpinisme comme Maurice Herzog, Louis Lachenal et Gaston Rébuffat, avait participé 2 ans auparavant à l’expédition française à l’Annapurna, première conquête d’un sommet de plus de 8 000 mètres.

IMG_8149

Son altitude est de 3 405 mètres.

IMG_8147

De là retour à El Calafate. 2h30 de bonheur.

Là je peux le dire et je parle pour moi, j’ai trouvé ça plus beau que les lagons de Polynésie.

Je pars aujourd’hui en voiture, car malheureusement la piste est en réfection, pour El Chaltén, au pied du Fitz Roy. Il y a 200 km de route, cela va me prendre 2h30 alors que j’ai mis hier 25 minutes pour rentrer.

Miracle, je suis finalement parvenu à downloader ma vidéo de hier à laquelle j’ai rajouté celle d’avant hier. On n’oublie pas de régler la petite roue crantée en bas de l’écran à droite !! Merci.