Jeudi 27 novembre 2014.

Je n’ai pas beaucoup dormi et me suis réveillé tôt. Voilà le temps qu’il fait ce matin pour mon premier jour sur le continent américain.

IMG_7440

Je dois vous avouer que je suis sincèrement gêné par tous vos messages et commentaires élogieux. J’en suis presque mal à l’aise. Vraiment !  Je n’ai pas imaginé cela une seule seconde. Je suis parti hier pour cette étape comme je l’ai fait d’habitude pour les autres sachant qu’il y aurait certes le FIT à traverser et que la durée du vol serait un peu plus longue. Durant tout mon vol, je n’ai pas eu une seconde le sentiment que je réalisais un « truc exceptionnel ». Il n’y a vraiment pas de quoi en faire tout un plat !!  Bref, c’est super gentil de votre part, vos mots me touchent mais relativisons. C’est dans ce but, en voyant tous vos messages arriver, que j’ai joint les détails du vol de Guy Delage. Lui a fait quelque chose de fantastique (27 heures de vol sur un pendulaire (en plein air) dont plusieurs de nuit, pas de pilote auto). Chapeau !  Ca n’a rien à voir avec mon petit vol de 10 heures à ronfler derrière mon cockpit !!

Bref nous n’allons pas épiloguer.

Encore un immense merci pour vos très nombreux messages qui m’ont bien naturellement fait très plaisir. Pardonnez-moi de ne pas répondre à tous personnellement. J’ai passé ma journée sur mon ordinateur. Il y a eu une panne de wifi dans tout l’hôtel, cela m’a beaucoup retardé. Je ne suis pas sorti, je n’ai fait que préparer mon article et répondre à vos mails.

Vu que j’ai 4 heures de différence avec l’Europe et que ce nombre d’heures va augmenter avec l’avancement de mon voyage, vous allez recevoir mes comptes-rendus de plus en plus tard dans la journée. Je vous prie de m’en excuser. Je sais que certains d’entre vous aimaient bien commencer la journée avec la lecture de mes articles, j’espère que vous ne me tiendrez pas rigueur que je vous accompagne bientôt pour une dernière lecture avant de vous endormir !!  Promis je m’abstiendrai de vous écrire des horreurs afin de vous éviter de terribles cauchemars !!

Mon ami Marc vient de m’adresser ce mail que je tiens à partager avec vous.

« Maintenant je peux te le dire, je ne te cache pas qu’attaquer le monstre de FIT en cette saison, c’était pas sans risque et je ne savais pas si tu en avais pris la pleine conscience, et ceci dit en toute amitié.
C’est un phénomène météo à l’échelle planétaire ce truc qui est influencé par le climat des deux hémisphères (dont El Nino) et qui influence le reste de la planète aussi. L’énergie qu’il y a là-dedans, ça vaut quelques volcans en activité. C’est du très lourd.
C’est un des grands régulateurs climatiques du globe ce machin. Et en météo, le synonyme de réguler c’est : foutre le bordel. »

Voilà, ça fait presque froid dans le dos après coup. Nous avons parlé par Skype et il m’a encore dit que les ascendances de 140 km/h dans les cumulonimbus, c’est ce qu’on trouve en Europe. Dans l’Atlantique sud c’est du plus de 600 km/h. On ne s’en approche pas. Finalement je suis content de ne pas avoir su cela avant !

Le soleil a fait son apparition.

IMG_7441

Je n’ai pas eu le temps de m’occuper de mon autorisation aujourd’hui. Ce sera pour demain. Je vais chercher mon ami Toni qui arrive de Rio à 1h30 du matin. C’est bien qu’il soit là pour m’assister. Il a rencontré beaucoup de monde dernièrement dans ce but dont le Président du Club ULM de Rio, le distributeur Dynamic ici au Brésil. Il a toutes les données en main et on ne pourra pas lui raconter n’importe quoi. La journée de demain s’annonce décisive. A suivre.