Jeudi 20 novembre 2014.

Des nuages ce matin avec un peu de soleil. Le temps devrait être meilleur dans deux jours pour mon départ vers le Cap Vert. J’espère vraiment que tout sera réparé et que je pourrai partir samedi.

Il y a eu une mauvaise compréhension de ma part en ce qui concerne les informations transmises par mon ami Marc au sujet de la trajectoire idéale pour ma grande traversée. J’avais compris qu’il fallait d’abord me diriger plein sud puis tirer plein ouest vers Natal. En fait je dois d’abord prendre un cap vers ma destination puis arrivé au niveau de la Zone de convergence intertropicale, je dois voler plein sud afin d’en sortir le plus rapidement possible. Une fois la Zone franchie je pourrai reprendre ma navigation vers Natal. Désolé de vous avoir donné de fausses informations.

Ca c’était hier. Les dernières prévisions concernant le jeudi 27 montrent un ciel sans nuage dans l’après-midi.

image001

Ce sera une vraie promenade de santé. Mon ange gardien a demandé qu’on fasse le ménage là-haut. Je vais pouvoir prendre un cap direct en maintenant 10’000 pieds et cela devrait même avancer vite grâce aux alizés. Pour bénéficier de ces conditions exceptionnelles et idéales, il conviendra toutefois de ne pas partir trop tôt. Avec un décollage à 10 heures du matin, mon arrivée au Brésil est prévue aux alentours de 20 heures (minuit chez nous). En rouge, sur l’image à la une, la trajectoire du mercredi 26, en jaune celle du jeudi 27.

Je suis à 12h30 à l’aéroport pour accueillir mon sauveur. En fait ils sont deux. Ils se connaissent bien et travaillent tout le temps ensemble. En vérifiant mon niveau d’huile, j’ai le plaisir de constater qu’il n’en manque pas. Nous sommes tous les trois un peu perplexes. Peut-être n’y a t’il pas d’autres fuites ?! Dans tous les cas, ils vont désolidariser le moteur afin de le faire avancer. Ils auront ainsi un accès sur l’arrière pour retirer le starter et changer son o-ring qui n’est plus étanche et qui cause la fuite.

IMG_7341J

image

Il n’y a visiblement pas d’autres fuites. C’est la très bonne nouvelle de la journée.

La suite demain.